Rechercher
  • cabanes-e

Le symptôme et l'écoute


« Interroger le symptôme dans une relation thérapeutique, c'est questionner les sens (l’essence) du symptôme et non le sens (unique). C’est se tenir dans "l'ouvert" de la rencontre, présent et disponible à ce qui surgit dans l'espace d'un face à face. Interroger le symptôme, c'est accepter de ne rien savoir mais de trouver en Soi, l'inspiration et la créativité pour susciter chez la personne accompagnée, la mobilisation de ses énergies psychiques. Interroger le symptôme, c’est aussi faire abstraction des bruits de surface pour percevoir les mots (maux) dans la profondeur des silences. Interroger le symptôme, c'est écouter véritablement ». @cabanes_e

47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout